Cette formation qui a tout changé !

Cette date tant attendue, tant espérée est enfin arrivée !! Après une année riche et intense, je suis au bout d'un accomplissement autant professionnel que personnel !

Il y a bientôt un an, je me réorientais une nouvelle optique professionnelle .... La tête pleine d'envies et doutes .... Aurevoir l'assistante sociale .... Bonjour l'Accompagnante éducative et sociale !
Mais, il ne suffit pas de vouloir changer de vie pour avoir le courage de le faire. Parce que oui, il faut du cran quand même !
Commencer cette période de ma vie, c'était aussi mettre en parenthèse certains acquis tel que mon salaire, mon CDI, ma sécurité mais, surtout, c'était accepter que ma vie familiale soit perturbée.

Je m'en suis beaucoup posée des questions, je me suis retrouvée face à mon propre jugement face aux enfants " Est-ce égoïste de les délaisser un temps pour assouvir ma réussite professionnelle ? " 

Mais ces enfants seront-il vraiment heureux avec une maman qui n'est pas totalement épanouie ? 
C'est aussi ça la question à se poser ! 
Parce qu'à un moment, le ras le bol professionnel et notre fatigue du métier influe inévitablement sur notre famille ... On en vient à être épuisé, mal dans sa peau, exaspéré contre tout et tout le monde.
Parce que non, ce n'est pas normal d'aller travailler avec des pieds de plombs, la boule au ventre et un ennui de sa journée à venir.

J'en étais là .... Depuis bien des mois ! Des arrêts maladie à répétition, une peur d'y retourner, une fatigue physique et psychologique incomprise, parfois, par mes proches ! 
C'est vrai, de quoi je me plains : une jolie petite fille (Chipette n'était pas née), un mari présent, une jolie maison, un CDI .... Franchement, y a tellement pire !
Mais à un moment, les autres, on s'en fou .... Oui j'avais tout ça mais pourquoi ne pas bosser pour avoir mieux ? Est-ce si mal de vouloir évoluer aujourd'hui ?

Le pourquoi de cette formation et en quoi elle consiste, je vous l'avais déjà exprimé dans cet article (cliquez ici !),je ne vais donc pas me répéter... Mais ça y est, elle est finie, accomplie avec une grande fierté et un grand soulagement !

Une année qui aura aussi été marquée par ma séparation avec le papa des Chérienettes, un déménagement, les soucis qui en découlent .... Mais pas que !
Ce fut aussi de nouvelles rencontres, de belles amitié ....
Jamais je n'aurais imaginé vivre une telle année, de telles épreuves en débutant cette formation mais ce qui est certain, c'est que je ne regrette rien.

On ne sait jamais de quoi est fait demain !
Chaque épreuve s'ajoute de bons et mauvais moments.
Chaque étape est source de bonheur et de tristesse.
Au fond de moi, je pense que l'essentiel est de ne pas regretter mais d'en tirer les leçons et surtout, de retenir le positif !

Et demain ? Je laisse la vie m'ouvrir ce nouveau chapitre et promis, je vous tiens au jus de cette nouvelle vie !

  Angélique, Petites astuces au quotidien !

Découvrez mes autres écrits personnels dans la catégorie " Journal intime " en cliquant ici !

Ils ont adoré :