Ce besoin d'écrire !



La question m'est souvent posée : pourquoi tu écris ? Pourquoi ce blog ouvert au public ?

J'ai toujours eu ce besoin d'écrire, de laisser une empreinte de mes ressentis, des événements marquants de ma vie .... Pour ne pas oublier mais aussi pour me soulager !
Soulager la peine ou la colère qui s'accumule .... Ne pas oublier le bonheur et les petites choses qui s'estompent avec le temps.

Les souvenirs finissent toujours par devenir plus flous. Souvent, un détail nous rappelle ce petit moment que nous avions oublié.

Ce passé inconnu !

Chez moi, c'est presqu'une peur ... Une peur qui date de loin, très loin, quand j'étais encore une adolescente.

Je ne m'en suis pas vraiment rendue compte au départ. Les années ont passé et, un jour, en voyant les autres avoir des souvenirs précis sur leur enfance .... Je me suis rendue compte que je n'en avais pas ou si peu !
Une blessure qui est toujours incomprise ... Je n'ai aucun souvenir de mes 9 premières années chez mes parents. En fait, cela remonte à la naissance de ma petite soeur .... Dans mon esprit, c'est comme si j'avais commencé à vivre à son arrivée.

Ce qui est étrange, c'est que j'ai des souvenirs d'école, de mes années de danse classique ou encore chez mes grands-parents très précis.
Je me rappellent même de ma toute première école, en maternelle ! Je revois la classe avec l'immense toboggan, mon copain de classe qui mangeait ses tartines de chocolat en s'en mettant jusqu'aux oreilles .... Mais, avec mes parents ou ma vie avec eux, c'est le néant !
Quand je revois des photos de ces années, je les reconnais à peine ... Les coiffures de ma maman me paraissent inconnue et même un moment figé sur ce papier glacé ne m'énonce rien.

Longtemps, ce fut une souffrance ... Si bien que j'ai commencé une thérapie sous hypnose quand j'ai eu ma Namour. Ce besoin de comprendre pour mieux avancer.
Ce genre de thérapie est à double tranchant car on ne peut jamais savoir pourquoi l'esprit a refoulé autant d'années.
Je n'ai donc pas voulu savoir ce que mon esprit cherche à préserver . Par contre, cette thérapie a eu pour effet d'apaiser les sentiments qui en découlent.

Aujourd'hui, je peux y penser sans que ce soit une souffrance ou un besoin viscéral de savoir.
Je me suis fait ma propre raison : certains choses doivent rester où elles sont pour avancer dans sa voie.

Se souvenir pour être heureuse ! 

Je devais avoir 15 ans quand j'ai commencé à écrire sur tout ce qui m'entoure et mes ressentis.
Au début, juste pour moi-même malgré que j'ai toujours tenu des blogs photos.

Quand je suis tombée enceinte de Namour, je me suis rendue compte que les questions que je me posais en tant que future maman, mes sentiments étaient ceux de beaucoup d'autres.
Cette grossesse a été très difficile psychologiquement .... D'ailleurs, je n'ai pas encore su l'aborder sur le blog .... Mais cette étape m'a donné envie de partager ce que beaucoup n'osent pas.

Écrire est ma thérapie mais elle peut aider d'autres personnes à ne pas se sentir seule face à la même épreuve, à s'identifier au travers de mes mots, à échanger avec une personne qui s'y retrouve !

Aujourd'hui, mon quotidien est fait de photos pour immortaliser chaque instant ... J'aime me replonger dans ces doux moments, me souvenir des malheurs arrivé pour profiter davantage du présent ... Laisser une trace du passé dans notre futur incertain.

J'écris pour ne pas oublier, pour laisser une trace de notre vie.
Je partage pour échanger sur ces événements, ces questionnements, que je ne suis pas seule à vivre.

Ils ont adoré :