Quand la maladie gagne du terrain ...



Déjà 6 mois que la nouvelle de la maladie du papa des filles nous a dévastée.
Au premier rendez-vous, on le savait déjà, elle ne lui laisserait aucune chance ... Balayant ainsi toute forme d'espoir et de réconfort !

Mais l'inconscient est bien fait ... On nous a parlé de radiothérapie, de chimiothérapie et on a eu cet infime espoir de le garder longtemps, que ça irait quand même ... Après tout, la médecine aussi s'est déjà trompée !

Jour après jour, semaine après semaine, son état se dégradait, empirait ... Son visage n'était plus celui que j'ai tant connu.
Plus de force, 25kg en moins, l'impossibilité de manger, de se déplacer ... Elle continuait son chemin devant notre impuissance à l'irradier.

Les séances de radiothérapie se sont enchaînées .... C'était pire !! Son visage était déformé par les séances, il souffrait le martyre malgré la morphine, il nous suppliait de partir ...
Aller le voir devenait terrible ... Il était devenu impossible pour les filles de pouvoir le voir.

Nous sommes partis en vacance, la boule au ventre de le laisser même si je le savais bien entouré. Cette peur qu'il se passe l'inacceptable pendant que je ne suis pas là .... Mais je ne partais que dans le Sud et un avion est vite pris.

Il était entouré d'une équipe pluridisciplinaire exceptionnelle ... Je pouvais appeler la pneumologue dès que je le souhaitais. Le service a toujours été au petits soins pour, non seulement le soulager, mais pour essayer de répondre à ses besoins et envies.
On entend tellement de négatif sur certains services qu'il me paraît essentiel de souligner ces personnes qui font leur travail avec beaucoup d'empathie et de passion.

Fin des vacances, je reçois un appel de la pneumologue ... Son état ne s'améliore pas et la chimio ne cesse d'être reportée tellement il est faible.
Son moral est au plus ! L'anniversaire de chipette vient d'avoir lieu et ça le mine beaucoup d'être absent...2 mois qu'il n'a pas vu ses filles ... C'est dur !!!
Ce service est interdit aux enfants alors l'équipe décide de tout débrancher le temps d'une après-midi et de nous laisser une pièce pour nous retrouver en famille et fêter, le mieux possible, les 4 ans de notre pucinette.

Ce fut aussi éprouvant que bénéfique pour tout le monde ... Je ne remercierai jamais assez ce service pour ce geste plein d'humanité !! Ca restera la dernière fois que les filles ont vu leur papa ... Le temps d'un moment "positif" dans tout ce négatif.

Une dernière photo de famille ....

****************
Vous pouvez suivre toutes nos aventures sur :

Je vous partage également mes idées et envies sur : 


Ils ont adoré :